Le Peuplier - Populus Tremula - Salicacées


Il existe une trentaine d'espèces de peupliers mais le peuplier tremble est un peuplier blanc qui s'est installé dans nos régions avant les autres variétés. On le reconnaît souvent en balade lorsque ces feuilles bruissent dans le vent, faisant chanter l'air et nous donnant l'impression que toutes le feuilles tremblent.


Ces mêmes feuilles sont blanches et duveteuses et deviennent plus foncé à mesure que l'arbre vieillit. Elle sont ronde, dentées et ont de longs pétioles aplatis qui leur donne une bonne prise au vent et cette facilité à vibrer.


Le peuplier tremble est un arbre qui apprécie les endroits humides, souvent au bord de l'eau. Ses fleurs sont regroupées sous forme de châtons gris pour les mâles et verts pour les femelles.


C'est un arbre qui résiste à la sécheresse et peut mesurer jusqu'à 20M de haut.

Sa durée de vie peut aller jusqu'à 400 ans. Et il est présent essentiellement jusqu'à 15OOM d'altitude.


Son écorce est lisse et gris pâle.


Le nom de peuplier tremble vient du latin populus qui signifie "peuple".

Et de "tremula" qui signifie "tremble".


Ethnobotanique

Différentes cultures ont associé le peuplier tremble à leur rites, croyances et traditions :

  • Les Sioux considéraient que "la mère nourricière" était apparue dans un peuplier.

  • Dans les tombes sumériennes on à retrouvé des feuilles de peuplier en or.

  • Les romains en plantaient dans tous les lieux de rassemblement.

  • Il fut également beaucoup planté lors de la révolution française en association avec le Bouleau qui symbolise lui le renouveau. Il symbolise le peuple et la liberté.

Arbre de passage il est commun de le retrouver dans les cimetières avec les ifs et cyprés, arbres associés au cycle de la vie et de la mort. On l'utilisait également pour tailler les gibets ou encore pour confectionner des baguettes qui servaient à mesurer les cadavres.


Il représente les cycles de notre propre existence et nous invite à la régénération.


Langage des fleurs

Les fleurs de peuplier désignent le temps, le courage, la capacité à patienter et à attendre.


Ses propriétés au niveau du sol

C'est également un arbre qui à la propriété de dépolluer les sols.

Cependant il peut consommer beaucoup d'eau, jusqu'à 1000L par jour en été.

Son bois est léger, il est utilisé pour la pâte à papier et les allumettes, les tables et planches à dessin. Il peut être utilisé pour la sculpture, la charpente et l'ébénisterie.


Traditions et savoirs-faire

Autrefois on y taillait des sabots et des boucliers. Le lit des pauvres était aussi fait de bois de peuplier. On retrouve ici l'arbre proche du peuple. Mais aussi une forme de délicatesse dans la possibilité de le travailler facilement. Une délicatesse qui s'exprime aussi dans ses feuilles et leur bruit.


Éléments majeurs

Les éléments majeurs liés à cet arbre sont l'air et l'eau.

La mobilité, la délicatesse, la légèreté, les plans subtils..et l'aspect sensible de l'eau.


Cuisine sauvage

Ses jeunes bourgeons peuvent être mélangés aux salades et aux soupes. Et les indiens d'Amérique du nord consommait l'intérieur de son écorce.


Élixirs Floraux

En élixir floral, le tremble tranquillise et rassure les personnes sujettes aux peurs non rationnelles. Comme un vent dans les feuilles qui surgirait pour nous faire trembler.


Le Docteur Bach le préconise :

" pour les craintes vagues, pour lesquelles il ne se peut donner aucune explication, aucune raison. Le patient peut cependant paraître terrifié par il ne sait quoi d eterrible sur le point d'arriver. Ces vagues et inexplicables craintes peuvent le hanter de nuit ou de jour. Ces malades craignent souvent de parler aux autres de leurs troubles."


On peut donc associer le remède Aspen à l'expression par le corps ou la vie émotionnelle de peurs inconscientes qui peuvent se manifester par le sentiment ou l'expression de craintes et


tremblements non causés à priori par


quelque chose de rationnel mais certainement plus par un état de fond intérieur, des inquiétudes ou stress profonds.


Phytothérapie

Les bourgeons sont appréciés depuis l'antiquité notamment pour la fabrication du célèbre "onguent populeum" que l'on applique en cas de névralgies, rhumatismes, goutte, abcés, ulcères, panaris, furoncles, entorses, foulures, sciatiques, lombalgies, maladie de peau, plaies, brûlures, hémorroïdes....


Ils se récoltent en mars/avril et l'écorce ( prélevée de mars à mai sur des branches de 2 à 3 ans ) contiennent des salicylates, tout comme le saule, servant notamment à fabriquer l'aspirine.


Ils peuvent se consommer en décoction pour la polyarthrite, la goutte, les rhumatismes, maladie de la prostate, grippe, bronchite et toux.

Traditionnellement le tremble est utilisé pour toutes les pathologies liées au système uro-génital ( reins - vessie - urètre - utérus ).

25 à 30g par litre d'eau. Boire 4 à 5 tasses par jour.


Ceci afin d'éliminer l'acide urique présent en éxcés, mais aussi d'avoir une action antiseptique bronchique et pectorale ainsi que fébrifuge.


La teinture mère de feuilles fraîches est utilisée pour les maladies de la prostate, l'incontinence, les mictions douloureuses.


L'écorce en décoction est une bonne lotion capillaire qui tonifie le cuir chevelu et soigne les cheveux dévitalisés.


Médecine des abeilles

La gomme sécrétée par les bourgeons est récoltée par les abeilles et transformée en propolis.


Sylvothérapie

Le peuplier tremble nous apportera mobilité et souplesse, qu'elle soit mentale ou physique. Tout comme les vertus sédatives et toniques de ses bourgeons utiles en cas de névralgies dues aux refroidissements et autres courbatures suite à un effort physique.




Pratique en nature

  • Asseyez vous proche d'un peuplier tremble un jour où la brise est douce.

  • Prenez le temps de vous déposer, de prendre 3 grandes respirations profondes et de vous apaiser. Soyez tant que vous le pouvez présent à cet instant.

  • Fermez les yeux. Entendez vous le bruissement du vent dans les feuilles du tremble ?

  • Laissez vous porter par leur chant. Que vous raconte t'elle ? C'est à dire : que ressentez vous, quelles images ou sensations physiques, voire émotions vous viennent ?

  • Quel sentiment cette légèreté éveille en vous ?

  • Prenez le temps d'accueillir, toujours les yeux fermés. Laisser circuler ce qui se présente. Profitez pleinement de cet instant.

  • Respirez à nouveau 3 fois profondément. Ouvrez les yeux et regarder autour de vous.

  • Prenez le temps d'ouvrir à nouveau votre regard sur l'environnement qui vous entoure.

  • Comment vous sentez vous ?

  • Bougez intuitivement au besoin votre corps comme il le demande.

  • Puis remercier le Tremble de ce voyage avec lui comme bon vous semble.

  • Soyez à l'écoute, votre nature profonde et celle de l'arbre savent comment communiquer ensemble. Laissez vous porter.


Ogham et symbolique Celte


Le peuplier est connu sous le nom de Eadha dans l'Ogham celtique, ou alphabet des arbres.


Arbre d'Air l'Ogham Eaddha du Tremble est régit par Mercure, dieu de la communication. Et il est associé à cette même planète qui gouverne le signe des Gémeaux.


En gaélique irlandais on l'appelle " Crann Critheac " l'arbre tremblant ou encore arbre murmurant. Son symbolisme principal est associé au langage oral, à la communication et au mouvement. Tout comme la symbolique en partie de Mercure, planète des échanges et des liens, de la mobilité physique et mentale.


Arbre de la parole, de la voix, de la poésie, du chant et des mots mis en musique.

Aussi celui de la transmission orale, notamment dans la tradition druidique et plus précisément bardique, dont l'enseignement n'était pas écrit.


Un écrit de Caton l'ancien datant du 2ème siècle nous dit ceci : " Les Gaulois cultivent avec ardeur deux arts, l'un l'art de la guerre, l'autre celui de parler habilement."


La puissance associée au Peuplier dont on faisait des boucliers est d'ailleurs plutôt lié dans le monde celte à la magie occulte du pouvoir des mots et de la maîtrise de l'ogham qu'à la force physique. Il s'agit ici d'éloquence, vertu du dieu Ogma, associé à la création de l'Ogham.


L'ogham Eadha attire notre attention sur le langage sous toutes ses formes, sur l'étude les connaissances et l'enseignement reçu ou transmis. Il nous conseille de mettre en valeur dans notre vie les échanges, la communication et la circulation des idées. Le développement d'une certaine mobilité qu'elle soit physique ou mentale ( adaptation - ouverture d'esprit - tolérance..).


Lorsque cette énergie est bloquée Eadha nous conseille un travail de transformation.

De briser le silence, d'exprimer - verbaliser - exprimer son ressenti.

Ou bien de résoudre des problématiques liées à la mobilité physique.

Il peut aussi nous suggérer une forme de mutisme ou de surdité.


Le peuplier peut aussi symboliser avec cet ogham des dualités ou contradictions intérieures à résoudre. Voire une forme d'éparpillement qui peut être courant avec l'énergie de l'air.


Mais aussi les peurs, les doutes, les inquiétudes et les angoisses tout comme ces feuilles paraissent trembler. Donc en tirage il nous proposera de travailler sur nos peurs conscientes ou non, à les reconnaître, et à les dépasser en nous reliant à la conscience et aux plans subtils.
















16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout